Comment impliquer son entreprise dans la transition énergétique ?

La Loi de Transition Énergétique pour une Croissance Verte (LTECV) prévoit, entre autres, à l’horizon 2030, une part des énergies renouvelables portée à 32 % de la consommation finale d’énergie (plus du double qu’actuellement) et une réduction de la facture énergétique du pays. Pour mener à bien ces ambitieux objectifs, la France compte sur tous ses acteurs économiques. Mais à l’échelle des entreprises, comment s’impliquer dans cette transition énergétique ? Et quels avantages peuvent-elles tirer de ces changements de fonctionnement à prévoir dans les prochaines années ? Éléments de réponses avec JLL.

Contrôler la consommation d’énergie pour réaliser des économies

Un des grands objectifs de la Loi de Transition Énergétique pour une Croissance Verte (LTECV) repose sur l’élaboration d’un « mode de développement économique respectueux de l’environnement » (Art. L. 100-1 de la LTECV). C’est sur cet aspect que les entreprises doivent s’impliquer dans le cadre de la transition énergétique. Dès aujourd’hui, elles doivent réfléchir et agir sur la meilleure façon de maîtriser leur consommation d’énergie.

Les dirigeants peuvent ainsi commencer par réaliser des diagnostics sur leur consommation actuelle. Ce diagnostic est rendu possible via les Chambres de Commerce et de l’Industrie qui proposent un pré-diagnostic environnemental ou sur les énergies assurées par des entreprises partenaires. Ces procédures permettent à l’entreprise de connaître son profil énergétique et d’engager plus simplement des démarches visant à améliorer ses performances.

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) peut soutenir une entreprise au travers du financement d’études ou d’investissements permettant une économie d’énergie.

À terme, les mesures d’économies d’énergie mises en place s’avèrent également gagnantes pour l’entreprise. Suivre et maîtriser sa consommation d’énergie, c’est aussi maîtriser ses coûts.

> À lire aussi : Calcul de la consommation d’électricité en entreprise : comment mieux gérer ses coûts ?

Développer des solutions en bénéficiant d’aides

Impliquer son entreprise dans la transition énergétique permet d’obtenir diverses subventions et facilités de prêt permettant de financer des projets innovants ou visant à réduire ses impacts environnementaux.

À titre d’exemple, l’ADEME finance notamment les projets en recherche et développement liés à l’environnement.

Dans une optique de protection de l’environnement, la Banque Publique d’Investissement (BPIFrance) propose aux entreprises des prêts à long et moyen terme concernant différents types d’actifs : achat de terrains, achat d’immeubles existants, construction neuve ou encore achat, agrandissement, modernisation d’équipements productifs, etc.

Mobiliser tous les employés de l’entreprise

Pour être efficace, la problématique de la transition énergétique en entreprise doit impliquer tout le monde. Cela passe par inclure les salariés à cette nouvelle démarche. De quoi les motiver et les mobiliser à une cause et donner une bonne image de l’entreprise, y compris en interne.

Dans cette optique, les initiatives facilitant l’implication des employés sont d’ailleurs encouragées. C’est le cas des transports verts ou propres, tels que les véhicules hybrides ou électriques.

Dans le cas d’une mise à disposition de vélos pour les trajets entre le domicile et le travail par une entreprise, cette dernière, lorsqu’elle est soumise à l’impôt sur les sociétés, peut bénéficier d’une réduction d’impôt égale aux frais générés par la mise à disposition gratuite de vélo dans la limite de 25 % du prix d’achat de ladite flotte de vélo.

> À lire aussi : Bureau vert : les éco-gestes pour un bureau plus écologique

 



JLL vous accompagne dans l’achat ou la location de vos bureaux, locaux d’activité, entrepôts, commerces partout en France.

Contactez notre équipe afin de lui présenter votre projet et d’être assisté(e) dans la recherche d’un bien adapté à vos besoins. 

Découvrez nos annonces ciblées à la vente à Lyon et à Paris. Mais également celles disponibles à la location à Lyon et à Paris.


Ces articles peuvent également vous intéresser