marché bureaux ile de france

Le marché du bureau en Île-de-France

Centre économique de la France et idéalement ouverte à l’international, la région francilienne se présente comme un territoire particulièrement dynamique, au développement économique important. Le point sur le marché du bureau en Île-de-France et les nombreux atouts de cette région.

L’Île-de-France, première région économique d’Europe

Acheter des bureaux en Île-de-France représente une belle opportunité d’implanter son entreprise dans la première région économique de France mais aussi d’Europe. Selon la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) Paris Île-de-France, la région parisienne représente à elle seule 31 % du PIB français et 5,3 % du PIB de l’Union européenne.

Paris et toute sa région représentent un véritable carrefour européen, ouvert à l’international grâce à sa large offre de transports. Les réseaux autoroutiers et ferroviaires desservent aisément les principales villes françaises et permettent de relier Bruxelles, Amsterdam ou encore Francfort en seulement 3 heures.

De même, l’Île-de-France accueille trois aéroports internationaux qui favorisent l’ouverture sur le reste du monde. Il est notamment possible de rejoindre n’importe quelle grande métropole européenne en 2 heures de vol.

L’Île-de-France, un territoire extrêmement dynamique

Acheter ou louer des bureaux en Île-de-France permet également à une entreprise d’évoluer et de se développer au sein d’un territoire dynamique comptant de nombreux secteurs d’activités porteurs, notamment : le numérique, la finance, l’automobile, le biomédical, l’aérospatial ou encore la mode ou le luxe.

Paris et sa région offrent un large choix de quartiers et territoires propices à l’implantation et au rayonnement d’une entreprise. Parmi les plus dynamiques, on peut notamment citer :
  • La Défense ;
  • Le Silicon Sentier ;
  • Le Marais ;
  • Le pôle d’activités de la Plaine Saint-Denis ;
  • Le cluster scientifique et technologique Paris-Saclay ;
  • Le quartier Pleyel de Saint-Denis ;
  • Le secteur du Grand Roissy ;
  • La ZAC Campus Grand Parc à Villejuif, etc.

L’Île-de-France conserve également une image réputée à l’international. Il n’est donc pas surprenant de voir de nombreuses sociétés étrangères investir et s’implanter en région parisienne et contribuer au développement économique du territoire.

 

Comment se porte le marché du bureau en Île-de-France ?

Après un début 2023 en demi-teinte, le marché locatif francilien a connu une progression de ses performances tout au long de l’année. Lors du 4ème trimestre 2023, ce sont ainsi 526 000 m² de bureaux qui ont été commercialisés, soit un total de 1,9 million de m² sur toute l’année dont 38 % dans le neuf (-17 % par rapport à 2022).

L’offre immédiate en Île-de-France a, elle, progressé de 10 % sur l’année – et de 3 % sur le seul dernier trimestre – pour atteindre 4 759 000 m² en décembre 2023, dont 26 % de surfaces neuves et restructurées, et 8,5 % de taux de vacance.

Paris Sud en tête des investissements

L’année 2023 s’est clôturée sur un total de 6,8 milliards d’euros placés sur le marché de l’investissement en Île-de-France, dont 4,6 milliards en bureaux. Des résultats comparables à ceux de 2009 mais accusant toutefois un fort recul de 56 % par rapport à l’année précédente et de 64 % par rapport à la moyenne décennale.

Sur tout le territoire francilien, le secteur de Paris Sud a concentré un quart de l’activité avec près de 1,7 milliard d’euros investis. Des résultats notamment portés par les ventes d’Italie 2, Apollo, Life, Vivacity ou encore Memphis.

Il est toutefois intéressant de noter que seuls 1,1 milliard d’euros ont été investis au cours du dernier trimestre 2023. La preuve d’une année noire en matière d’investissement : il s’agit du plus faible volume constaté sur un 4ème trimestre au cours des 20 dernières années – période où l’on constate habituellement une accélération de l’activité – et de la 5ème baisse consécutive sur un trimestre.

Les valeurs locatives

Enfin, sur l’année 2023, le loyer prime du Quartier central des affaires (QCA) a connu une hausse pour atteindre 960 euros/m²/an et des valeurs maximales jusqu’à 1 000 €. Le loyer moyen neuf s’élève, lui, à 432 euros/m²/an et le loyer moyen de seconde main à 427 euros.

Sur la même période, dans le quartier de La Défense, le loyer prime affiche, lui, une baisse de 5 % pour retrouver un niveau plus habituel pour le prestigieux quartier d’affaires avec une valeur locative de 550 euros/m²/an.

 

JLL vous accompagne…
JLL, spécialiste dans l’immobilier d’entreprise, vous conseille et vous accompagne dans votre recherche de bureaux à louer à Paris et sa région.

Ces articles peuvent également vous intéresser

JLL vous propose les offres suivantes:

Nouveau
Ajouter aux Favoris
bureaux38 RUE DE SILLY92100 BOULOGNE BILLANCOURT
Loyer annuel300 € / m²
Surface201 m²