L’assurance-crédit : qu’est-ce que c’est ?

L’assurance-crédit est un type d’assurance particulier qui peut être utile aux entreprises souhaitant protéger leur activité et limiter les pertes en cas de transaction avec un client s’avérant finalement insolvable. En 2010, la Banque de France estimait à environ 20 000 le nombre de sociétés ayant souscrit à une assurance-crédit.
À quoi sert-elle exactement ? Quels sont ses avantages ? Avec quelle assurance doit-elle être complétée ?

À quoi sert l’assurance-crédit ?

L’assurance-crédit permet aux entreprises de se prémunir en cas de défaut de paiement mettant en cause leurs partenaires commerciaux.

En cas de non paiement à échéance, ce dispositif permet de bénéficier d’un remboursement partiel ou total des échéances dues, selon les modalités prévues dans le contrat souscrit. Ce remboursement intervient souvent après la mise en œuvre de tous les moyens légaux pouvant mener au recouvrement des sommes dues, par l’organisme d’assurance et l’entreprise elle-même.

L’assurance-crédit peut porter sur des transactions réalisées sur le territoire français, mais s’étendent aussi souvent à l’international.

Enfin, l’organisme octroyant l’assurance-crédit s’engage souvent à apporter son expertise en analysant la solvabilité des clients pour le compte des assurés.

> À lire aussi : Choisir une assurance pour ses bureaux ou locaux : vers quels organismes assureurs peut-on se tourner ?

Les avantages de l’assurance crédit

L’assurance crédit permet aux entreprises de préserver leur trésorerie et de limiter l’impact négatif d’une mauvaise opération commerciale. En effet, là où un défaut de paiement aurait pu mettre en péril la pérennité de l’entreprise, l’assurance-crédit peut contribuer au maintien de l’activité. Par exemple, l’entreprise n’est pas forcément contrainte de suspendre les dispositifs de facilités de paiement mis en place pour ses clients afin de renflouer sa trésorerie.

Ce type de dispositif offre également un gain de temps considérable car c’est l’organisme d’assurance qui se charge des formalités de recouvrement, laissant ainsi à l’entreprise l’opportunité de se concentrer sur son activité.

Une assurance complémentaire

Souscrire une assurance-crédit n’est pas obligatoire pour les entreprises ; elle peut cependant présenter un intérêt selon le montant des sommes impliquées lors des transactions. Elle sert essentiellement à prévenir tout risque pouvant empêcher la poursuite de l’activité et peut être souscrite en complément d’autres assurances obligatoires et/ou facultatives pour l’entreprise :
  • l’assurance responsabilité civile, qui couvre les éventuels dommages causés par l’entreprise à des tiers ;
  • l’assurance perte d’exploitation, utile lorsque l’activité de l’entreprise est stoppée en raison d’un sinistre ;
  • l’assurance des locaux professionnels, qui couvre les biens ;
  • l’assurance responsabilité des véhicules ;
  • l’assurance des personnes, qui comprend par exemple la souscription d’une complémentaire santé, d’un contrat de prévoyance et/ou d’une retraite complémentaire.
> À lire aussi : Que couvre une assurance des locaux professionnels ?


JLL vous informe…
JLL vous accompagne dans l’achat ou la location d’un local d’activité commercial. Contactez notre équipe afin de lui présenter votre projet et d’être assisté(e) dans la recherche d’un bien adapté à vos besoins. Des annonces ciblées à la vente à Lyon et à Paris.

Ces articles peuvent également vous intéresser

JLL vous propose les offres suivantes: