employee advocacy JLL

Employee advocacy ou salarié ambassadeur : quels intérêts pour votre entreprise ?

Pour communiquer, une entreprise peut s’en remettre à un community manager pour gérer ses réseaux sociaux ou investir dans de la publicité. Mais si la solution d’une communication efficace se trouvait déjà en interne ? Quelle meilleure image que celle d’employés vantant les mérites de leur entreprise, de leurs produits ou de leurs services ? C’est ce que l’on appelle l’employee advocacy. Fonctionnement, avantages et mise en place de cette stratégie : retrouvez tout ce que vous devez savoir sur l’employee advocacy, ou le salarié ambassadeur.

Qu’est-ce que l’employee advocacy ?

L’employee advocacy, ou le « salarié ambassadeur » en français, est une stratégie marketing qui vise à transformer certains collaborateurs en ambassadeurs de l’entreprise. Ils sont amenés à prendre la parole, dans leurs sphères professionnelles et personnelles, afin de promouvoir les valeurs de l’entreprise, la marque employeur, les services ou encore les produits.

Cette stratégie de valorisation de l’entreprise par ses propres salariés s’est largement démocratisée avec l’avènement des réseaux sociaux. Ces derniers sont aujourd’hui devenus incontournables dans la communication d’une entreprise. L’employee advocacy et son système d’ambassadeurs permet donc de renforcer la portée des contenus sociaux de l’entreprise en s’appuyant sur une « ressource » présente en interne : les employés.  


Employee advocacy : quels avantages pour l’entreprise ?

L’employee advocacy présente de nombreux avantages pour l’entreprise, que ce soit d’un point de vue marketing, commercial, mais aussi pour les RH et pour les salariés ambassadeurs eux-mêmes. 

Plus de crédibilité dans la communication

La mise en place de salariés ambassadeurs offre davantage de crédibilité dans les messages transmis par l’entreprise. Il est courant que la parole des dirigeants soit remise en cause par les clients ou les consommateurs, qui n’y voient qu’un chef d’entreprise désireux de vendre ses produits ou ses services. L’employee advocacy permet donc de rendre les messages plus crédibles et authentiques puisqu’ils sont diffusés par les employés et non pas par l’entreprise.

Une valorisation de l’image de marque

Au-delà de la crédibilité apportée à vos messages, l’employee advocacy renforce également l’image de marque de l’entreprise. En mettant en place un système de salariés ambassadeurs, vous renvoyez l’image d’une structure qui fait confiance à ses collaborateurs, leur donne la parole, les implique dans la vie et l’évolution de l’entreprise. Celle-ci sera perçue de façon positive tant par les consommateurs que par de futurs prospects ou des candidats potentiels.

Un engagement plus fort des salariés

Avec le système d’employee advocacy, les salariés se sentent davantage impliqués dans la vie de l’entreprise mais, surtout, valorisés. Donner de la liberté aux collaborateurs afin qu’ils mettent en avant la marque et leur travail peut être perçu comme un beau gage de confiance. Cette stratégie se veut très motivante pour les salariés ambassadeurs, ce qui augmente leur engagement et leur implication au sein de la société. 

À lire aussi : Diversité, équité et inclusion : quel rôle pour l'immobilier d'entreprise ?

Une audience élargie

En impliquant vos collaborateurs comme ambassadeurs, vous bénéficiez d’une diffusion et donc d’une audience beaucoup plus large pour tous vos messages de marque. Logiquement, vous augmentez vos chances de générer de nouveaux prospects. Une bonne nouvelle pour les équipes marketing et commerciale de l’entreprise.

Une réduction des coûts

L’employee advocacy présente également un avantage financier. Vous n’êtes pas sans savoir que la communication coûte cher. Campagnes de publicités en ligne ou sur différents supports, e-mailing, recrutement d’un community manager pour les réseaux sociaux : toutes ces stratégies – même si elles se montrent intéressantes - représentent des frais et donc une réduction de votre marge. Les salariés ambassadeurs contribuent à la réduction de ces coûts tout en améliorant la marque employeur.



Comment mettre en place l’employee advocacy ?

Pour profiter des nombreux avantages de l’employee advocacy, il convient de suivre quelques étapes importantes et de mettre les outils nécessaires à disposition de vos salariés ambassadeurs. 

Définir des objectifs

Pour bien lancer un programme d’employee advocacy, il peut être pertinent, dans un premier temps, de fixer certains objectifs. Par exemple, décider d’un nombre de publications partagées chaque mois par les employés ambassadeurs. Plusieurs avantages à cela :
  • analyser le nombre de clics ou d’impressions des publications afin d’avoir des retours sur l’influence réelle de vos ambassadeurs sur la visibilité des posts ;
  • le service marketing peut suivre le nombre de nouveaux prospects arrivés grâce à l’employee advocacy pour en mesurer l’efficacité ;
  • les RH peuvent mesurer l’évolution de l’engagement et du bien-être au travail des salariés grâce à leurs indicateurs de qualité de vie au travail (QVT).

Définir un guide des bonnes pratiques

Même si l’employee advocacy mise, entre autres, sur la spontanéité et l’authenticité de ses ambassadeurs, il est nécessaire d’établir certaines règles de bonnes pratiques, des guidelines. Cela peut éviter quelques erreurs de communication et de mauvaises surprises sur les réseaux sociaux.

Le guide, défini avec l’aide du service marketing, peut comporter des exemples de publications, des idées de hashtags à utiliser et, à l’inverse, le genre d’informations à ne surtout pas dévoiler sur les réseaux.

Définir l’équipe d’ambassadeurs

Pour mener à bien l’employee advocacy, il faut bien sûr monter une équipe de salariés ambassadeurs. Mais le choix des collaborateurs a évidemment son importance. Il est nécessaire de choisir des personnes volontaires pour promouvoir l’entreprise et qui se sentent à l’aise pour communiquer.

Pour aider vos ambassadeurs, établissez conjointement avec eux un plan de communication sur les messages à diffuser, de la marque employeur aux produits et services à mettre en avant.

Le plus difficile restera sans doute de maintenir l’engagement des collaborateurs sur le long terme afin que cette stratégie ne s’essouffle pas dans le temps. Pour ce faire, vous pouvez, par exemple, créer des petits concours récompensés qui motiveront les ambassadeurs dans leurs tâches.

Utiliser une plateforme d’employee advocacy

Il existe plusieurs plateformes d’employee advocacy – comme Sociable, LumApps, Sharee ou SociallyUp pour n’en citer que quelques-unes – qui vous permettront de gérer simplement la communication et les publications. Les ambassadeurs peuvent notamment avoir à disposition des contenus établis par l’entreprise auxquels ils peuvent avoir facilement accès pour les republier sur leurs réseaux respectifs.

Si l’entreprise dispose d’un intranet, il est tout à fait possible d’utiliser cet outil pour planifier et coordonner les actions de communication des collaborateurs.



JLL vous accompagne…
JLL vous accompagne dans l’achat ou la location de vos bureaux, locaux d’activité, entrepôts, commerces partout en France.
Contactez notre équipe afin de lui présenter votre projet et d’être assisté(e) dans la recherche d’un bien adapté à vos besoins.
Découvrez nos annonces de bureaux ciblées à Paris et à Lyon.

Ces articles peuvent également vous intéresser

JLL vous propose les offres suivantes:

Nouveau
Ajouter aux Favoris
bureauxKWERK16 AVENUE DE MESSINE75008 PARIS
Loyer annuel1 100 € / m²
Surface4 500 m² divisibles dès 10 m²