Business angels : qui sont-ils ? Quelles sont leurs motivations ? Partie 1

Les business angels restent encore peu nombreux en France ; on compte 4 000 membres affiliés à France Angels via les réseaux membres. Investissant en priorité dans les secteurs de l’informatique et de la télécommunication, des services, de l’industrie et de la santé, les business angels apportent les fonds suffisants, requis par l’entrepreneur, et l’accompagne tout au long de l’aventure. Portrait de ces « anges des affaires » également appelés « investisseurs providentiels ».

Qui sont ces bons samaritains des affaires ?

Passionné par l’aventure entrepreneuriale, le business angel investit des fonds propres dans des entreprises jeunes et prometteuses aux concepts novateurs. Au-delà d’un apport financier, il met gratuitement au service de l’entreprise soutenue une partie de son temps, son expérience, son réseau professionnel et ses compétences.

> À lire aussi : Business angels : comment les trouver ? Quels sont leurs réseaux ? Partie 2

Les anges des affaires sont des personnes physiques …

France Angel, fédération des réseaux de business angels constate qu’il existe trois principaux profils :

- l’ancien chef d’entreprise ou cadre supérieur disposant d’un patrimoine financier et prêt à investir entre 5 000 et 200 000 euros par an ;

- l’entrepreneur plus jeune, entre 40 et 50 ans qui après avoir revendu son entreprise et réalisé une forte plus-value, souhaite investir entre 50 000 et 500 000 euros annuels dans un projet motivant. Contrairement au profil précédent, il aime être en prise directe avec l’entreprise et souhaite s’impliquer dans la gestion. Un dernier point souvent synonyme de discorde avec l’entrepreneur qu’il finance ;

- le membre d’un « family office », autrement dit un regroupement d’investisseurs appartenant à une même famille.

En investissant 5 à 10 % maximum de son patrimoine (part conseillée pour ne pas se mettre en péril) dans une (des) aventure(s) entrepreneuriale(s) prometteuse(s), le business angel prend un risque proportionnel aux gains potentiellement réalisables.

> À lire aussi : Comment financer une entreprise ?

 … et bénéficiant d’une grande expérience

Le business angel est généralement plus expérimenté que l’entrepreneur lui-même. Il met ainsi son expertise et ses compétences acquises au cours de sa carrière professionnelle au service du projet. Projet qui peut être commun à plusieurs business angels, s’ils se regroupent pour investir ensemble.
Le financement, l’accompagnement, les conseils et les réseaux sont ainsi démultipliés par un plus grand nombre.

Les motivations des business angels

«  Un retour à l’envoyeur »

Les motivations de chaque business angel, quel que soit son profil, demeurent quasi identiques. Agissant par goût de l’entreprenariat et du risque, ces « anges » souhaitent avant tout se lancer dans une nouvelle aventure, bien plus que de réaliser une plus value substantielle. Claude Rameau, vice-président de France Angels, estime que pour beaucoup d’entre eux, les motivations relèvent à la fois d’une aventure économique et humaine. Ces investisseurs providentiels permettent à de nouvelles entreprises de voir le jour et de créer des emplois ; une sorte de retour à l’envoyeur.

Ils sont motivés par tout type de projets innovants à fort potentiel, quel que soit le secteur d’activité représenté.

En 2014, selon France Angels, 305 dossiers ont été financés pour un montant investi global de 35, 6 millions d’euros notamment dans les NTIC, la santé Bio-tech, l’énergie Clean-tech, les services et l’industrie.

Ces 5 dernières années, 200 millions d’euros ont été investis par ces anges des affaires. Quels sont leurs réseaux ? Comment faire appel à leurs services ? À quelle étape du financement interviennent-ils ? Les réponses dans un prochain billet.

> À lire aussi : Emprunt immobilier : peut-on combiner les prêts immobiliers ?


JLL vous informe…
JLL accompagne les entrepreneurs dans leur achat de bureau ou de local d’activité. Nos équipes accompagnent et assiste les chefs d’entreprise dans la recherche d’un bien adapté à leurs besoins. Des annonces ciblées à la vente à Lyon et à Paris.

Ces articles peuvent également vous intéresser

JLL vous propose les offres suivantes: