Business angels : comment les trouver ? Quels sont leurs réseaux ? Partie 2

Mettant à disposition leurs compétences, leur expérience professionnelle, leurs réseaux relationnels, leur temps et leur argent, les Business angels offrent un coup de pouce de taille aux jeunes entreprises innovantes. Mais comment croiser la route de ces mécènes « tombés du ciel » ? Où trouver les Business angels et comment les contacter ?

Les Business angels : des organisations de bienfaiteurs

En France, les Business angels s’organisent sous trois formes différentes ayant chacune leurs avantages et leurs règles de fonctionnement, pour les investisseurs comme pour les entrepreneurs.
  • Les réseaux associatifs : ces organisations mettent en relation les investisseurs en quête de projets innovants à financer et les entrepreneurs à la recherche de fonds ou d’une expérience extérieure. Les projets sélectionnés sont présentés aux investisseurs potentiels à travers des réunions régulières. Pour les Business angels comme pour les chefs d’entreprises, les coûts d’accès au réseau sont modestes.
  • Les SIBA, Société d’investissement de business angels : ils regroupent des investisseurs en nombre restreint (entre 10 et 50) qui souhaitent rester groupés afin de gagner une forte visibilité à échelle régionale. Leurs investissements sont placés dans un pot commun qui prend le plus souvent la forme juridique SAS (société par actions simplifiée)/ SCR (société de capital risque). Ses sociétés, plus élaborées que le réseau, imposent des règles de fonctionnement bien précises comme l’existence d’un conseil d’administration ou encore l’élection d’un président.
  • Les organisations mixtes : elles sont l’alliance d’une association et d’une SIBA. La structure associative permet de mieux intégrer les Business angels peu expérimentés au contact des plus anciens. Elle encadre également des actions de communication dans le but de recruter de nouveaux investisseurs et de nouvelles entreprises en quête de fonds. D’un autre côté, la structure SIBA impose la prise de décisions collectives et régulières, et permet de réunir des investisseurs plus nombreux.

France Angels, fédération française des réseaux de Business angels, réunit l'ensemble des réseaux de Business angels, qu'il s'agisse de personnes physiques ou de SIBA. Le nombre d'adhérents, en constante augmentation, était de 4 442 en 2014, dont 1 400 pour la seule Île-de-France.

> À lire aussi: Business angels : qui sont-ils ? Quelles sont leurs motivations ? Partie 1 

Des réseaux géographiques, affinitaires, sectoriels...

En 2013, France Angels totalise 84 réseaux de Business angels. En plus des trois formes de réseaux précitées, ces organisations se distinguent par leurs cibles, choisies en fonction de leur stratégie d'investissement.

Les réseaux géographiques, comme leur nom l'indique, sont implantés au sein d'une ville, d'une région ou d'un département, et investissent dans tous les secteurs d'activités sélectionnés qui s'y trouvent, contribuant ainsi à la dynamique économique du territoire. Ce sont les réseaux les plus nombreux à l'heure actuelle.

On peut citer par exemple les réseaux Capitole angels, Provence Business Angels, Sud Angels ou encore le réseau des Business angels en Midi-Pyrénées.

Les réseaux affinitaires regroupent des femmes ou des anciens étudiants de la même école devenus Business angels au fil du temps. Sans zone géographique attitrée, ils investissent en priorité dans les projets liés à leur domaine d'études ou de compétences.

Parmi ces réseaux, on trouve les Femmes Business angels, XMP Business angels pour les anciens de Ponts et Chaussés, école des Mines et polytechnique ou encore ENSAE Business Angels, parmi bien d'autres.

Les réseaux nationaux sectoriels ou thématiques : on peut y trouver des Business angels ayant des compétences dans un même secteur d'activité. Ils se réunissent alors pour former un réseau d'investisseurs experts dans un domaine donné (santé, développement durable, informatique...)

Là encore, de nombreux réseaux existent: Angels santé, CleanTech Business Angels, Alidev Angels (pour les professionnels de l'agroalimentaire), etc.

D'autres formes de réseaux existent, parmi lesquels les Business angels professionnels, investissant au maximum 30 000€ sous forme de complément de prêts bancaires sur 5 ans maximum, et s'adressant principalement aux artisans et aux commerces de proximité. Enfin, certains investisseurs choisissent enfin d'agir hors réseaux, même si en pratique, ils unissent souvent leurs forces à deux ou plus sur un même projet.


JLL vous informe…
JLL accompagne les entrepreneurs dans leur achat de bureau ou de local d’activité. Nos équipes accompagnent et assiste les chefs d’entreprise dans la recherche d’un bien adapté à leurs besoins. Des annonces ciblées à la vente à Lyon et à Paris.

Ces articles peuvent également vous intéresser

JLL vous propose les offres suivantes: