Améliorer la qualité de vie au travail | JLL

5 astuces pour améliorer la qualité de vie au travail en 2022

Derrière la notion de qualité de vie au travail se trouvent toutes les actions qui permettent d’améliorer les conditions de travail et le bien-être des collaborateurs, tout en assurant les performances de l’entreprise. Télétravail, espaces de travail alternatifs, travail en extérieur, dispositifs pour la santé des salariés, rôle du manager : retrouvez 5 astuces pour améliorer la qualité de vie au travail en 2022.

1. Trouver le juste milieu entre présentéisme et télétravail

Pour améliorer la qualité de vie au travail (QVT), il est nécessaire de tirer des enseignements des années passées. Et on l’a clairement vu avec la crise sanitaire et le développement (certes forcé) du télétravail : le présentéisme au bureau en tant que tel n’a plus vraiment de sens. Le home office a su trouver sa place dans le quotidien des dirigeants et des collaborateurs. Et a même réussi à questionner l’utilité des bureaux.

Pourtant, en parallèle, le distanciel a montré quelques limites, notamment en matière de travail collaboratif : plus de préparation, plus fatigant, moins productif… C’est pourquoi les réunions et interactions sur site apparaissent toujours comme efficaces.

Afin d’améliorer la qualité de vie au travail, il faut ainsi réussir à combiner l’efficacité du télétravail à la pertinence du travail collaboratif en réel, au sein des bureaux. Il n’y a pas de solution unique : chaque entreprise doit trouver l’organisation qui convient le mieux aux collaborateurs tout en favorisant les performances de la structure.


2. Des espaces de travail alternatifs

En 2022, améliorer la qualité de vie au travail passe par la mise en place d’espaces de travail alternatifs. Bureaux debout, sièges avec pédalier de vélo, canapés, salles silencieuses… L’idée est de proposer à vos collaborateurs des endroits complémentaires aux traditionnels bureaux et chaises.

Ces espaces alternatifs donnent la possibilité aux salariés de s’isoler s’ils trouvent l’open space trop bruyant, d’accéder à des endroits cosy pour des réunions collaboratives ou encore d’éviter les troubles musculosquelettiques (TMS) en changeant de position. Autant de moyens de soulager le corps et l’esprit de vos collaborateurs durant leur journée de travail, sans nuire à leur productivité.



3. Travailler en extérieur

Et si, en 2022, le soleil devenait un levier de la qualité de vie au travail ? Plutôt que de rester constamment enfermé dans les bureaux, pourquoi ne pas tenter de prendre l’air tout en travaillant ? Une manière de changer d’environnement, de sortir de l’ambiance des bureaux pouvant être pesante pour certains et de se libérer un peu des gestes barrière ou des règles de distanciation.

Il existe plusieurs possibilités pour mettre tout cela en œuvre. Cela peut tout simplement prendre la forme d’une petite pause en extérieur, mais vous pouvez aussi imaginer des sorties plus lointaines. Par exemple, organiser un événement de team building dans un cadre naturel peut s’avérer une très bonne idée. Voire planifier une réunion ou un brainstorming dans une caravane connectée. C’est ce que l’on appelle le « Wildesk ».

Toujours est-il qu’un peu de nouveauté, surtout en profitant du soleil et de l’air frais, ne peut être que positif pour améliorer la qualité de vie au travail.


4. Prendre soin de la santé des salariés

Améliorer la qualité de vie au travail implique de prendre soin de la santé et de la vitalité des salariés. Pour ce faire, il est plus efficace de passer par des actions positives que de tenir des discours culpabilisants sur la malbouffe ou les dangers de la cigarette, par exemple.

Alimentation, hygiène de vie, sport, gestion du stress : tous ces points méritent une attention particulière et la mise en place d’actions ou de dispositifs. Cela peut être très simple, comme la mise en place d’une salle de sieste où les salariés peuvent se reposer après le déjeuner et repartir pour un après-midi en pleine forme.

Mais d’autres initiatives peuvent faire du bien aux collaborateurs et avoir un impact positif direct sur l’organisation du travail. Par exemple :
● des cours de gym, de yoga ou de méditation ;
● des ateliers de fabrication de lunchboxes pour manger des plats équilibrés au déjeuner ;
● des actions ou un accompagnement à l’occasion du mois sans alcool ou du mois sans tabac, etc.


5. Repenser le rôle du manager

Améliorer la qualité de vie au travail, ce n’est pas uniquement les conditions de travail des salariés. Ce sont aussi leur degré d’autonomie et d’implication, la reconnaissance qu’ils obtiennent dans leur travail et la communication et leurs rapports avec leurs supérieurs.

La qualité du management est fréquemment pointée du doigt parmi les causes du mal-être au travail. La confiance manager-salariés doit être renouvelée, repensée. C’est pourquoi il faut se détacher d’un management dit « à l’ancienne » avec des réunions longues, du reporting constant, etc.

L’autonomie accordée aux collaborateurs fait figure d’important levier, et encore plus depuis la crise sanitaire et l’essor du télétravail. L’évolution de la fonction managériale passe également par un rôle de moteur, de soutien et de facilitateur pour les futures évolutions du travail. 

À lire aussi : X conseils pour ne pas tomber dans la réunionite aiguë


JLL vous accompagne dans l’achat ou la location de vos bureaux, locaux d’activité, entrepôts, commerces partout en France.

     Contactez notre équipe afin de lui présenter votre projet et d’être assisté(e) dans la recherche d’un bien adapté à vos besoins.

Découvrez nos annonces de bureaux ciblées à Paris et à Lyon.

Ces articles peuvent également vous intéresser

JLL vous propose les offres suivantes:

Nouveau
Ajouter aux Favoris
bureaux38 RUE DE SILLY92100 BOULOGNE BILLANCOURT
Loyer annuel300 € / m²
Surface201 m²