En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur votre ordinateur.
En savoir plus sur la gestion des cookies et sur la protection de la vie privée. Fermer .

Les obligations du crédit-preneur

Le crédit-preneur désigne la personne souscrivant un crédit-bail immobilier, qui est un contrat de location prévoyant une option d’achat au terme d’une période déterminée en amont.

Rappel : qu’est-ce que le crédit-bail ?

Le crédit-bail immobilier est un dispositif permettant aux entreprises de louer des locaux professionnels auprès d’une banque ou d’un établissement de crédit durant une période déterminée en amont, se chiffrant en moyenne entre 7 et 15 ans.

L’entreprise contractant le crédit-bail, le crédit-preneur, bénéficie d’une option d’achat sur le bien à l’issue du contrat mais peut aussi le restituer au crédit-bailleur ou continuer à le louer.

> À lire aussi : Crédit-bail mobilier, crédit-bail immobilier : comment faire la différence ?

Le rôle du crédit-preneur

Le crédit-preneur est souvent mandaté par le crédit-bailleur immobilier pour choisir le bien dont il a besoin, en fonction de ses besoins. Son type d’activité, le nombre de salariés qui évolueront dans l’entreprise, la nécessité de disposer ou non d’un espace de stockage : il appartient au crédit-preneur de faire un choix adapté.

Il en va de même lorsqu’il s’agit d’un crédit-bail mobilier ; le crédit-preneur peut choisir le fournisseur du matériel.

Une fois son choix arrêté, c’est le crédit bailleur qui se chargera de l’acquisition du bien pour son compte, puis des modalités de la location.

Les obligations du crédit preneur

L’octroi d’un crédit-bail implique plusieurs obligations pour le crédit-preneur.
  • La réception du lot : il doit vérifier qu’il est conforme à ses attentes. Lorsque le crédit-bail est de type mobilier et porte sur des équipements, le crédit preneur doit vérifier l’état de fonctionnement du matériel.
  • Le paiement d’un loyer : le crédit-preneur s’engage à payer son loyer, selon les modalités prévues dans le contrat. Le paiement est généralement mensuel, par le biais d’un prélèvement automatique.
  • Le crédit-preneur s’engage souvent à payer ses loyers jusqu’au terme du contrat, cela même en cas d’éventuelles difficultés.
  • Le dépôt d’une caution qui servira à garantir le crédit-bail.
  • L’entretien des locaux ou des équipements mis à disposition. Cette obligation inclut par exemple la souscription d’un contrat de maintenance.
  •  La souscription d’une assurance afin de prévenir d’éventuels défauts de paiement dus à une activité peu florissante ou à une incapacité à poursuivre son activité en raison d’une maladie grave ou autre.
  • La restitution du bien ou du matériel dans un état satisfaisant s’il ne lève pas l’option d’achat.

Bon à savoir : Même si le crédit-bailleur se décharge d’un certain nombre de responsabilités et que les obligations du crédit-preneur sont nombreuses, ce dernier jouit de plusieurs droits. Il peut ainsi mettre lui-même en cause le fabricant si nécessaire et s’il peut prouver sa responsabilité en cas de défaut de livraison ou de conformité du bien.


JLL vous informe…
JLL vous accompagne dans l’achat ou la location d’un local d’activité commercial. Contactez notre équipe afin de lui présenter votre projet et d’être assisté(e) dans la recherche d’un bien adapté à vos besoins. Des annonces ciblées à la location à Lyon, à Paris et dans la France entière.
JLL France 40-42 rue La Boétie Paris 75008
Connexion
      
Contactez-nous
01 40 55 85 55
Our offers
Back To Navigation
0 True MyJLL-register
Vous n'avez pas encore créé compte MyJLL? Savez-vous qu'il vous permet de gérer facilement vos recherches et alertes emails: créez votre compte.

L'adresse email saisie correspond déjà à un compte MyJLL. Veuillez utiliser une autre adresse email.
Les mots de passe saisis ne sont pas identiques
Le prénom est obligatoire

Prénom

Le nom est obligatoire

Nom

L'email est obligatoire

Email

This field is required

Mot de passe

This field is required

Confirmez votre mot de passe

Le mot de passe doit comporter 8 caractères minimum, dont des majuscules et des minuscules