La génération Y démissionnerait… Explications

Née dans les années 80, la génération Y est considérée à tort comme une génération paresseuse et difficile à gérer en entreprise. Qu’est-ce qui rend les millenials différents de leurs aînés au travail ?

La génération Y : qu’est-ce que c’est ?

La génération Y est une notion, née aux États-Unis, qui englobe généralement les personnes nées entre 1978 et 1994 et ayant grandi avec l’avancée des nouvelles technologies. Elle fait suite à la génération X et annonce la génération Z.

La génération « pourquoi »

Concept américain, le Y se prononce en anglais « Why » en référence au questionnement répété de cette génération. La caractéristique principale de la génération millenium est ce besoin de comprendre pourquoi et d’avoir une explication à tout, sans quoi sa motivation sera ébranlée. Ce phénomène est particulièrement visible en entreprise, où l’organisation et les tâches à accomplir sont constamment remises en question par la génération Y, à la recherche d’un idéal.

La génération Y en entreprise

Au travail, la génération Y est fréquemment considérée, à tort, comme paresseuse, manquant de concentration, de loyauté ou même narcissique et impatiente. Ce raccourci résulte d’une méconnaissance profonde de ce que souhaite réellement cette génération disruptive : travailler dans un secteur d’activité qui l’inspire, un réel équilibre vie privé / vie professionnelle. Plus que des horaires flexibles, cette génération recherche une Expérience de vie au sein de son environnement de travail. Un cadre de travail profondément repensé pour devenir un lieu de socialisation privilégié, favorisant les échanges entre toutes les générations.

> À lire aussi : Classement HappyAtWork : qui sont les salariés les plus heureux et pourquoi ?

La quête de la génération millenium 

La génération Y en entreprise a besoin d’avoir un impact, de donner sens à son travail. Pour cela, il lui faut des missions stimulantes et intéressantes qui lui permettent d’évoluer en compétence. L’entreprise doit s’adapter si elle ne veut pas voir partir les talents de cette génération.

Un management adapté

Une réorganisation managériale s’impose pour établir une communication saine entre les différentes générations présentes dans l’entreprise. Les millenials respectent les compétences de leurs collègues avant d’apporter de l’importance à leur grade. Il faut donc de bons leaders faisant parfois office de mentors pour guider cette nouvelle génération et surtout la fidéliser auprès de l’entreprise, grâce à une reconnaissance importante du travail effectué et une ambiance motivante.

Une entreprise mobile

La génération Y a grandi avec le digital. Elle passe d’un écran à l’autre, utilise naturellement des applications et internet pour travailler. Elle est plus mobile que la génération précédente, d’où un besoin constant de flexibilité et d’autonomie dans l’organisation. Les millenials ne sont plus obligés d’être au bureau pour travailler et peuvent le faire hors des heures de travail classiques. Une entreprise trop figée dans une organisation vieillissante risque bien de voir la génération Y partir pour un autre environnement plus souple.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter l’étude « Human Experience » de JLL. Elle dévoile les éléments clés pour créer un environnement de travail porteur d’expériences épanouissantes pour vos collaborateurs, et ainsi augmenter la productivité et la qualité de vie au travail.

> À lire aussi : Gestion d’équipe : comment composer avec les tempéraments difficiles ?



JLL vous accompagne dans l’achat ou la location de vos bureaux, locaux d’activité, entrepôts, commerce partout en France.

Contactez notre équipe afin de lui présenter votre projet et d’être assisté(e) dans la recherche d’un bien adapté à vos besoins.

Découvrez nos annonces ciblées à la vente à Lyon et à Paris. Mais également celles disponibles à la location à Lyon et à Paris

Ces articles peuvent également vous intéresser

JLL vous propose les offres suivantes: