L’immobilier d’entreprise comme outil de recrutement

L’immobilier d’entreprise s’affiche de plus en plus comme un outil de recrutement pour les entreprises. Des locaux spacieux, modernes, bien situés, confortables, à la pointe de la technologie, ludiques… Ces arguments sont autant d’atouts qui séduisent les futurs employés.
En France et dans le monde, le point sur ces entreprises qui misent sur leurs locaux pour attirer les salariés… et les encourager à rester.

L’immobilier d’entreprise séduit les salariés français

Si les sociétés françaises sont encore assez sages en matière d’immobilier d’entreprise, certains groupes internationaux implantés sur le territoire misent sur leurs locaux insolites pour séduire les salariés. Un concept qui se développe en particulier dans les entreprises où la créativité, l’audace et l’originalité sont des qualités recherchées chez les salariés.

Google, la folie des grandeurs

Les bureaux de Google sont connus tout autour du monde pour leur excentricité et leur confort. Leurs locaux parisiens ne dérogent pas à la règle : répartis sur 10 000m2 et pouvant accueillir 500 employés, on y trouve une cour à ciel ouvert à la déco très arty, dédiée aux rencontres entre salariés et au développement de la créativité. Mobilier aux couleurs de la firme, salle de réunion au design inspiré par Yves Klein, vue panoramique sur les hauteurs de la capitale et véritable 2CV exposée dans le hall : rien n’est trop beau pour les salariés du moteur de recherche, dont les bureaux sont un hymne à l’originalité et à la différence.

> À lire aussi : Les nouveaux bureaux Google, entre design et écologie en entreprise

Airbnb, le concept exploité au maximum

De manière moins spectaculaire mais tout aussi insolite, Airbnb mise sur l’immobilier d’entreprise comme outil de recrutement, et ses arguments sont nombreux pour retenir les futurs employés. Après avoir dépassé l’épreuve de la salle de recrutement décorée comme une chambre d’enfant, les salariés pourront s’installer autour de la salle de réunion aux allures de salle à manger familiale. Spécialisée dans la sous-location d’appartements, la start-up américaine s’est installée dans un véritable appartement et en a détourné chaque pièce en y apportant sa touche décalée, une déco qui a de quoi interpeller et séduire ceux qui y travaillent.

Bearstech, l’éco-responsable

Plus respectueuse de l’environnement, l’entreprise Bearstech a fait appel au savoir-faire de l’architecte Paul Coudamy pour créer une grotte d’ours, ni plus ni moins, à l’intérieur des bureaux. Entièrement bâtie à l’aide de bois recyclé, la sculpture illustre parfaitement l’état d’esprit de cette coopérative d’ingénieurs, basée sur l’innovation et l’élégance. L’immobilier d’entreprise se mue en outil de recrutement, mais aussi en carte d’identité de la firme.

L’immobilier d’entreprise, outil de recrutement international

Des États-Unis à l’Australie en passant par le Royaume-Uni ou l’Allemagne, les sociétés n’hésitent plus à utiliser l’immobilier d’entreprise comme un outil de recrutement. Bureaux déstructurés, équipements à la pointe de la technologie, le confort et la performance s’allient pour un résultat forcément original.

BFG, une entreprise en roue libre

Du béton, des rampes de skate et de l’art urbain : c’est ce qu’on peut trouver dans les locaux de l’agence de communication BFG, à Atlanta. Sur plus de 600m2, l’entreprise aux allures de skatepark géant a été entièrement métamorphosée par des artisans et des graffeurs. Un immobilier d’entreprise urbain, brut et un brin industriel qui colle aux principes de ses salariés.

Selgas Cano renoue avec la nature

Un cabinet d’architecte en plein cœur de la forêt madrilène ; l’idée paraît assez incongrue, et pourtant. Le cabinet Salgas Cano a élu domicile dans un « tuyau » de plastique transparent partiellement enterré, qui offre une vue exceptionnelle sur la nature et fournit une lumière naturelle optimale. Imaginés pour stimuler la créativité des salariés, ces bureaux qui associent nature et technologie forment un cadre idéal pour les employés et constituent un outil de recrutement de choc.

AOL fait des jaloux

À Palo Alto, l’architecture des bureaux d’AOL laisse rêveur. Grands espaces à la déco design organisés en open space, cabines cylindriques modulables pour construire et déconstruire à volonté des lieux de travail collaboratif, salle de détente équipée de billards et de jeux vidéos… Des atouts pensés pour participer au bien-être des salariés, et un parfait exemple de l’immobilier d’entreprise comme outil de recrutement. Car ça ne fait aucun doute : avec de telles infrastructures, ces entreprises n’ont aucun mal à trouver des candidats pour y travailler.

> À lire aussi : Aménager ses bureaux d’entreprise : un atout pour recruter la génération Y et Z

Ces articles peuvent également vous intéresser

JLL vous propose les offres suivantes: