Comment (ré)imaginer les bureaux post-Covid ? L’analyse de JLL en 7 points

Une fois le déconfinement géré à court terme, va se poser la question du long terme. Il faudra réfléchir au rôle des bureaux et à leurs usages post-pandémie - parce que l’immobilier s’inscrit dans un temps long et qu’on ne bâtit pas des immeubles pour les 3, 6 ou 9 prochains mois. Plusieurs lames de fond façonnent le secteur de l’immobilier tertiaire depuis une décennie :  l’explosion des nouveaux modes de travail, l'adoption des nouvelles technologies, les enjeux de localisation et d’attraction des talents, la nécessité d’inscrire les immeubles dans leur écosystème, l'impératif de construire un avenir plus durable. La crise va amplifier ces dynamiques, et accélérer la mutation vers 7 grandes transitions.

Le télétravail, la nouvelle donne

66% des entreprises envisagent de généraliser le télétravail après la crise. Le travail confiné, malgré ses conditions dégradées, a révélé que le home-office à grande échelle pouvait fonctionner. Les salariés ont apprécié les horaires flexibles, le temps gagné sur les transports et le bond en avant en matière d'autonomie. Plusieurs entreprises ont déjà érigé le télétravail en nouvelle norme. À l’avenir, celui-ci devra s’articuler avec le travail dans les bureaux physiques, valorisant de nouvelles complémentarités.

>A lire aussi :Télétravail : quelles sont les obligations de l'entreprise ?

L'empowerment technologique, nouveau graal de performance

L’orchestration de ce télétravail à grande échelle ne fonctionne qu’à une condition : la connexion “sans couture” de chaque télétravailleur à sa communauté. 29% des salariés déclarent qu’ils n’avaient pas l’équipement adéquat pour travailler à distance pendant le confinement. Demain, il va falloir accélérer l’empowerment digital des collaborateurs, avec des formations et un accompagnement managérial appuyés. Au sein des bureaux, l’IA et la robotique pourront offrir une expérience de travail augmentée : interfaces sans contact, commande à la voix et objets connectés offriront de nouvelles perspectives en matière de personnalisation, tout en répondant aux nouveaux standards de santé.

> A découvrir aussi : Etude Covid-19 : Réinventer l’immobilier, le bureau et les modes
de travail, durablement

Les "Hub & Club", des bureaux réinventés

La crise du COVID-19 a révélé les limites du travail 100% remote, son insuffisance à stimuler l'innovation ou à impulser une véritable convivialité. 42% des français déclarent que se sont les interactions entre collègues qui leur ont le plus manqué durant la période de travail confiné.  Demain, lorsque les salariés effectueront leur transhumance jusqu’au bureau physique, ce sera pour accéder à de nouvelles fonctionnalités : des lieux d’appartenance et de socialisation, un espace amiral pour recevoir les clients, un environnement propice à la créativité, des moments privilégiés avec leur management…

Le Flex Office, modèle d'avenir !

Si certains ont été tentés de remettre en question l’économie du partage et les espaces ouverts, brandissant les nouvelles injonctions liées aux gestes barrières, notre conviction est que ce nouveau bureau hub ne pourra pas fonctionner avec des cloisons. En outre, aux enjeux de socialisation et d’innovation va s’ajouter un impératif d’économies pour sortir de la crise : des solutions devront être trouvées en matière de densification et d’optimisation des ressources. 28% des entreprises prévoient de réduire leur empreinte au sol. La crise va accélérer la tendance des open-spaces et du flex-office, mais cette dernière devra être ajustée en mettant en place de nouveaux protocoles et règles de vie pour répondre aux impératifs d’hygiène. 

>A voir aussi : Etude Flex-Office

Le Healthy Workplace, un incontournable  

La santé sera indéniablement le nouveau paramètre à intégrer. Alors qu’avant la crise on parlait davantage de bien-être, voire de bonheur au travail, l’expérience de la pandémie imposera un retour à ce besoin primaire, pilier essentiel de la pyramide de Maslow. À la fois mentale et physique, la santé devra permettre à l’entreprise de se prémunir contre des risques infectieux futurs, tout en s’armant face aux cas de détresse psychologique apparus pendant le confinement.

La flexibilité du portefeuille, une question de survie

La liquidité deviendra le maître mot. Les entreprises devront se mettre en ordre de marche au cas où des crises comme celle-ci venaient à se répéter. Face à un futur incertain, les champions sauront ajuster leur voilure immobilière et leurs coûts à la demande, prenant appui sur une empreinte plus flexible. 23% des entreprises ont d’ailleurs pour priorité d’accroître la flexibilité de leur parc. Les contrats flexibles, les coworkings ou une articulation entre baux longs et baux courts seront autant de solutions à actionner pour créer un portefeuille « core and flex ».

Des arbitrages urbains à repenser

D’autres formats urbains pourraient émerger, comme les immeubles à usage mixte, qui peinaient jusque-là à trouver leur public. Ces espaces mutualisés au cœur du domicile ou du quartier pourraient constituer un modèle d’avenir dans le monde post-pandémie : en proposant un format urbain innovant, permettant de relocaliser le travail au plus près des lieux de vie, de créer des communautés d’appartenance ancrées dans leur territoire, et de réduire la transhumance quotidienne jusqu’aux quartiers d’affaires. 

Source : Etude JLL, (Ré)imaginer les bureaux demain, 2020
Enquête JLL “Quels bureaux Post COVID” conduite mi-avril 2020 auprès de plus de 400 acteurs du marché de l’immobilier (155 investisseurs et 254 entreprises)
Enquête JLL conduite auprès de 2115 travailleurs confinés dans 10 pays du monde, dont 225 Français




 JLL vous accompagne dans l’achat ou la location de vos bureaux, locaux d’activité, entrepôts, commerce partout en France.

Contactez notre équipe afin de lui présenter votre projet et d’être assisté(e) dans la recherche d’un bien adapté à vos besoins.

Découvrez nos annonces de bureaux ciblées à Paris et à Lyon.

Ces articles peuvent également vous intéresser

JLL vous propose les offres suivantes: