Bon stress : apprenez à le gérer et boostez votre motivation

Dans l’esprit collectif, le stress au travail a une connotation forcément négative et est source d’angoisse, de blocage et de fatigue. Mais saviez-vous qu’il existe un bon stress ? Cet état psychologique permettrait en effet de rester actif et motivé, sans céder à l’agitation ou à la panique.
Apprenez à gérer votre stress et boostez votre motivation au travail !

Le bon stress, qu’est-ce que c’est ?

Souvent décrié et réprimé, le stress est pourtant une réaction naturelle et vitale de l’organisme, lui permettant de concentrer ses ressources pour mieux s’adapter face à une situation inattendue. Tout est en fait une question de dosage. Un manque de stress génère un manque de dynamisme, tandis qu’un excès provoque un état de tension pouvant mener, dans le cadre du travail, à une fatigue accrue voire au burnout.

Le bon stress se situe à mi-chemin entre ces deux cas de figure. Il correspond à un état physique où l’on se sent bien et en pleine possession de ses capacités. Dans le cadre du travail, cette sensation se transforme en motivation et en concentration, qui décuplent les compétences.

Pas de dispersion ni de crainte de l’échec : grâce au bon stress, l’esprit est canalisé vers un objectif précis et fournit un effort maîtrisé. Ainsi, plus de risque de s’éparpiller, de gaspiller son énergie et de subir une sensation de fatigue psychologique à la fin de la journée. En bref, l’état d’esprit idéal pour travailler et qui, s’il n’est pas permanent, peut être provoqué.

Gérer son stress pour s’en faire un allié

Afin de tirer pleinement parti du phénomène, il faut donc apprendre à gérer son stress et discerner le bon du mauvais.

  > A lire aussi : Comment gérer et canaliser ses émotions au travail ?

Lutter contre le trop-plein de stress

La principale difficulté consiste à ne pas se laisser dépasser par ses propres émotions. Dès les premiers signes de tensions physiques par exemple, quelques exercices de relaxation suffisent souvent à diminuer le taux d’anxiété.

Et face aux pensées négatives, un seul mot d’ordre : relativiser. Êtes-vous sûr d’être confronté à une situation insurmontable ? Un échec aurait-il un impact vraiment grave ? Existe-t-il des solutions à mon problème ? Autant de questions qui permettent d’éloigner les angoisses démesurées, de remettre un pied dans le réel et de s’orienter vers l’action. En focalisant son énergie sur des pensées positives et concrètes, on peut ainsi mieux gérer son stress et recentrer ses priorités.

Éviter la routine

L’ennui et l’exécution de tâches répétitives conduit à un état de léthargie qui se traduit en démotivation dans le cadre professionnel. La solution : entretenir sa curiosité, se lancer des défis accessibles et trouver du sens à son travail pour rester dynamique tout en laissant place à la surprise. Autant d’éléments qui entretiennent la motivation et qui, s’ils sont bien maîtrisés, sont générateurs de bon stress.

Préserver son bien-être

Pour ne pas se laisser submerger par l’angoisse et le négatif, mieux vaut travailler dans un environnement sain, aussi bien d’un point de vue humain que matériel. Une ambiance délétère au bureau, une mauvaise communication, des locaux ou du matériel inadaptés sont autant d’éléments qui nuisent à votre travail et à votre état d’esprit. De la même manière, un rythme d’activité raisonnable, où les plages de travail sont entrecoupées de pauses, permet de ne pas se laisser ensevelir sous les tâches à effectuer, et donc de mieux gérer son stress.

Ces articles peuvent également vous intéresser

JLL vous propose les offres suivantes: