Le burnout : diagnostic et prévention de l’épuisement professionnel

Depuis les années 90, les problèmes psychologiques liés au travail notamment le stress, la dépression, l’anxiété et l’épuisement professionnel (ou burnout) augmentent considérablement. Ils constituent la première cause d’absence de longue durée chez les salariés.
De nombreux organismes de santé et de prévention tentent de circonscrire ce phénomène. Comment diagnostiquer un burnout ? Quels sont les moyens de prévention ?

Le diagnostic du burnout

L’épuisement professionnel se caractérise, selon l’Organisation Mondiale de la Santé, par une sensation de fatigue intense, une incapacité à obtenir des résultats concrets au travail et une perte de contrôle de soi.

Il existe autant de symptômes que de personnes concernées même si toutefois certains signes particuliers doivent alerter.

Les personnes et les facteurs de risque

Le burnout peut toucher toutes les personnes sans distinction d’âge et de sexe. Cependant certaines situations peuvent déclencher un épuisement professionnel :
• être trop exigeant envers soi-même ;
• être en surcharge de travail ;
• avoir le sentiment d’être incompétent et perdre l’estime de soi ;
• avoir comme seul centre d’intérêt son travail ;
• être trop perfectionniste ;
• ne pas savoir déléguer ;
• se sentir dépassé par ses activités familiales.

Les symptômes du burnout

L’épuisement professionnel est considéré comme un trouble d’adaptation. N’étant pas répertorié comme une maladie mentale, les médecins ne disposent pas de critères précis pour le diagnostiquer. Certains symptômes physiques et/ou psychologiques doivent cependant alerter :

Les symptômes physiques du burnout
• fatigue intense et persistante ;
• douleurs diverses selon la fragilité de chacun (lombalgies, migraines, douleurs musculaires...)
• sommeil perturbé, voire des insomnies ;
• problèmes cutanés ;
• perte ou gain de poids ;
• problèmes digestifs, ulcères ;
• infections bénignes à répétition (rhum, otite ...).

Les symptômes psychologiques de l’épuisement professionnel
• perte de mémoire ;
• irritabilité grandissante et fréquente (colère, pleurs) ;
• isolement ;
• perte de confiance en soi ;
• confusion et indécision ;
• sentiment d’échec ou de frustration.

Dans les cas les plus graves, l’individu peut avoir des pensées suicidaires.

Prévention de l’épuisement professionnel

Salariés et l’employeur ont un rôle dans la prévention de l’épuisement professionnel. Identifier les facteurs de stress permet de les limiter, voire de les supprimer.

Le salarié doit suivre quelques règles simples afin de prévenir l’épuisement professionnel. Il doit notamment :
• s’entourer : discuter des difficultés éventuellement rencontrées dans son travail ;
• être à l’écoute de son corps ;
• optimiser son organisation professionnelle et personnelle ;
• prioriser les tâches ;
• ne pas devenir esclave de la technologie ;
• savoir prendre du temps pour soi.

L’employeur doit, s’il suspecte des cas de burnout au sein de son entreprise, entamer une démarche de prévention des risques psychosociaux.

L’employeur, lors d’un pré diagnostic, doit rechercher les éventuels indicateurs de stress en s’appuyant sur les données de l’entreprise : taux d’absentéisme, irritabilité du personnel, démotivation des salariés, propos recueillis par la médecine du travail...

Dans un second temps des entretiens individuels permettent de valider ou de réfuter les syndromes pré diagnostiqués.

L’employeur peut ainsi identifier les risques et considérer l’ampleur du phénomène afin de mettre en place des actions de prévention collectives ou individuelles. Les premières ont pour objectif de réduire les exigences professionnelles demandées aux salariés ou d’augmenter les ressources à leur disposition. La seconde agit sur l’individu lui-même afin de lui proposer un suivi médical.

Depuis 2001, toutes les entreprises sont dans l’obligation d’élaborer « un document unique » qui liste et hiérarchise les risques professionnels pour chaque catégorie de salariés et préconise des actions visant à les réduire, voire les supprimer.

Mieux prévenir le burnout sur le site de l'INRS

Ces articles peuvent également vous intéresser

JLL vous propose les offres suivantes: