Bienfaits et techniques de massage en entreprise

Le massage en entreprise est une pratique relativement récente datant du début des années 80. Le massothérapeute David Palmer, qui en est l’initiateur, a proposé dans un premier temps ses services aux grands groupes américains. Par la suite, ces pratiques se sont développées, dépassant les frontières des États-Unis. Surfant sur la vague du « Bien–être en entreprise », les massages sur le lieu de travail se sont aujourd'hui démocratisés en Europe. 
Ils requièrent des techniques adaptées dont les bienfaits ne sont plus à démontrer.

Les différentes techniques de massages en entreprise

Contrairement aux massages réalisés en cabinet, le massage sur le lieu de travail doit pouvoir se pratiquer sans que la personne massée n’ait à se déshabiller et dans un temps limité (généralement 15 à 30 minutes maximum).
Outre la spécialisation de l’intervenant, les techniques de massage préconisées au sein d’une entreprise sont la méthode Amma ou le Shiatsu.

Le Amma ou massage assis

La technique dite Amma convient parfaitement aux massages en entreprise puisque le massé est assis sur une chaise spécialement conçue à cet effet.

Le praticien réalise des pressions selon un ordre déterminé par le « Kata » : pressions, percussions, étirements et balayages.
Le massage débute par les épaules et s’étend sur le dos, puis la nuque et les hanches. Il remonte ensuite vers les bras et les mains pour se terminer sur la nuque et le crâne.

Le Amma permet de relaxer profondément les muscles, de se détendre, d’évacuer le stress, d’atténuer la fatigue et de réactiver l’énergie.

Ce massage assis ne requiert aucun avis médical particulier. Le praticien doit uniquement s’assurer que la personne concernée n’est pas enceinte, à jeun, sous traitement médical ou ne souffre pas de douleurs particulières.

Le massage Shiatsu en vogue dans les entreprises

Le massage shiatsu, quant à lui, se pratique allongé soit sur une table, soit sur un tapis. Le praticien exerce avec les doigts des pressions au niveau des points d’acupuncture et/ou des points reflexes afin d’éliminer les blocages et de libérer les flux énergétiques du corps. Il agit ainsi sur une série de points en lien direct avec les organes ciblés. L’intensité de la pression varie selon l’importance du problème physique ou psychologique à traiter. Dans certains cas, le shiatsu peut s’avérer douloureux.

Cette technique de massage est préconisée notamment en vue d’éliminer les tensions, de revitaliser l’organisme, de soulager certaines douleurs musculaires et articulaires et de rétablir le système immunitaire de l’organisme.

Les bienfaits des massages en entreprise

Depuis des siècles, les massages sont reconnus pour leurs vertus thérapeutiques agissant tant sur les maux physiques que psychiques. Aujourd’hui, compte tenu des bienfaits qu’ils procurent, de nombreuses entreprises les ont intégrés dans une démarche de prévention santé.

Divers facteurs, notamment le poste occupé, le niveau de responsabilité ou le temps d’exposition face à un écran, peuvent être à l’origine d’une montée de stress, d’une fatigue oculaire, d’une tension musculaire ou d’un manque de concentration.

Les principaux bienfaits des massages mentionnés précédemment permettent de détendre les salariés après une journée de travail, de les dynamiser, d’accroître leur concentration et ainsi d’améliorer leur productivité.

Même si les avantages de ces massages sont incontestables, ils connaissent toutefois des limites : ils imposent un bon état de santé général.
Le masseur doit s’assurer que le massé n’a pas de graves problèmes cardio-vasculaires, ne présente pas de lésions cutanées, n’est pas fiévreux au moment de l’intervention et ne souffre pas de troubles circulatoires ou respiratoires.

D’autres solutions pour se sentir bien au travail :

Ces articles peuvent également vous intéresser

JLL vous propose les offres suivantes: