Aménagement des espaces de travail : les nouvelles tendances en entreprise

Les employeurs sont de plus en plus nombreux à le comprendre : l’aménagement de l’espace de travail de leurs salariés influe sur leur bien-être, leur motivation et donc leur productivité. Bulles, pods, espaces lounge: les locaux s’adaptent aux nouveaux modes de travail, plus mobiles, et les espaces sont remodelés pour plus d’efficacité et de convivialité.

Des espaces de travail pour s’isoler et mieux se concentrer

Après l’âge d’or des open space, les salariés sont en quête d’un retour d’intimité, pour s’isoler du bruit et améliorer leur concentration.

Des « pods » qui enveloppent l’employé

Les pods, « gousse » en anglais, commencent aussi à germer dans les espaces de travail. À la manière de l’enveloppe végétale, les pods, aussi appelés bulles, sont délimités par des cloisons en verre et enveloppent le salarié qui s’isole ainsi du bruit et du monde pour travailler efficacement. À l’heure où les prix de l’immobilier flambent, ces bulles apparaissent comme une solution alternative aux bureaux individuels qui se font de plus en plus rares. Un nouvel espace de travail qui s’exporte hors des locaux professionnels et investit les logements particuliers, afin d’accueillir les télé-travailleurs. Après le Royaume-Uni, les Pays-Bas et la France se sont laissés tenter par ces espaces novateurs.

Les « niches », ouvertes sur le monde… en partie

Ni ouverte, ni fermée : la niche de travail concentre les avantages de l’open space en éliminant certains de ses inconvénients. Composée de trois cloisons, elle permet à celui ou celle qui y travaille de rester en relation visuelle avec le reste de l’espace, tout en s’isolant des éventuelles nuisances sonores.

Assurer un lien entre les employés

Remodelés, les open space favorisent le travail en équipe, l’efficacité des employés et les moments de partage.

Des îlots qui évoluent à l’infini

Loin de son image de ruche bourdonnante, le concept de l’open space a évolué au fil des années pour répondre au mieux aux exigences des salariés qui l’occupent et se transformer en « pôles de travail en équipe ». De nouvelles tendances en matière d’espaces de travail se dessinent, avec la création d’îlots agencés à l’aide du mobilier ou de cloisons mobiles.
Dans le cadre d’un travail en groupe, les murs s’ouvrent pour agrandir l’espace et faciliter les échanges entre les salariés. À l’occasion d’un rendez-vous, d’un coup de téléphone important ou tout simplement pour recréer un peu d’intimité, les cloisons coulissent pour créer un espace de travail fermé. Concernant la tendance actuelle, le verre est privilégié pour sa transparence qui favorise la luminosité. Cependant, il peut être fumé ou opacifié pour créer une certaine intimité.
En complément de ces pôles de travail, des tables placées à proximité des bureaux permettent d’organiser des discussions groupées et favorisent la convivialité et la communication entre collègues. Car la problématique est bien là : assurer un lien entre les salariés, dans des nouveaux aménagements fonctionnels et agréables à vivre.

> À lire aussi : Optimiser l’occupation des bureaux

Dans les espaces lounge, place à la détente

En marge des espaces de travail, certaines entreprises misent sur les zones lounge, dédiées à la détente de leurs salariés. De nouveaux espaces confortables et ludiques où chacun peut se ressourcer, mais aussi organiser des réunions ou des sessions de travail en équipe dans un cadre plus informel.

À une époque où le travail déborde de plus en plus sur la vie privée, les salariés apprécient de retrouver le confort de leur foyer au travail. Ces aménagements s’ajustent aux besoins des employés, et sont donc voués à évoluer en même temps qu’eux.

Ces articles peuvent également vous intéresser

JLL vous propose les offres suivantes: