Zoom sur le cloud computing au travail

Depuis maintenant quelques années, le cloud computing s’est largement démocratisé dans les entreprises, notamment dans les PME-PMI.
Qu’est-ce que le cloud computing ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ce système de communication ?
JLL fait le point pour vous.

Cloud computing : de quoi s’agit-il ?

Au travail comme à la maison, le cloud computing consiste à stocker ses données sur des serveurs externes : l’utilisateur a alors la possibilité de consulter ses données grâce à Internet, depuis n’importe quel ordinateur.

Dans un contexte professionnel, le cloud computing permet à chaque collaborateur de consulter les différentes ressources logicielles de son entreprise à distance, sans être forcément dans les locaux de l’entreprise. Le cloud computing s’applique à de nombreux services comme la messagerie, les applications de gestion du stock, les logiciels de gestion des ressources humaines, l’agenda, etc.

Il suffit d’une connexion Internet pour pouvoir accéder depuis n’importe quel poste de travail aux mêmes outils que ceux mis à disposition au sein de l’entreprise.

Les avantages du cloud computing en entreprise

Les avantages qu’offre le cloud computing sont variés. De manière générale, les principaux avantages de cette solution résident dans l’accès facilité à l’information et l’essor du travail collaboratif.

Plus de mobilité grâce au cloud computing

En rendant toutes les données de l’entreprise accessibles à distance, le cloud computing favorise la mobilité. Ainsi, chaque salarié a la possibilité d’accéder à ses documents et à ses outils de travail n’importe où, aussi bien en rendez-vous professionnel qu’à la maison.

Cette mobilité constitue un atout pour le télétravail : le collaborateur qui souhaite avancer sur un dossier le soir ou le week-end peut travailler depuis son domicile dans les mêmes conditions qu’au bureau.

Cloud computing : un outil collaboratif

En plus de la mobilité, le cloud computing permet d’améliorer la communication entre les différents collaborateurs, ce qui conduit à une hausse des performances du groupe.

Grâce au cloud computing, les salariés ont ainsi la possibilité d’accéder simultanément à un même document, mais aussi de consulter toujours la dernière version d’un document modifié. Un collaborateur peut ainsi visualiser instantanément une modification dans son agenda, par exemple. Le cloud computing permet d’éviter les échanges de mails chronophages ainsi que les doublons de documents.

La signature électronique constitue elle aussi un outil précieux pour gagner du temps, notamment lors de la signature d’un devis ou d’un contrat.

Un gain de temps et de sécurité

En recourant au cloud computing, l’entreprise bénéficie de plus de bande passante, ce qui représente un gain de temps précieux. Par ailleurs, les solutions de cloud computing proposent de gérer elles-mêmes la maintenance de leurs serveurs. Résultat : le temps précédemment alloué à cette tâche au sein de l’entreprise peut être utilisé différemment.

En termes de sécurité, le cloud computing limite la perte de données qui découle par exemple du vol ou de la perte d’un ordinateur portable : puisque les informations sont centralisées, elles restent toujours accessibles.

Quelles limites pour le cloud computing ?

Si les avantages du cloud computing sont nombreux, il existe toutefois certains inconvénients à l’utilisation de ce type de dispositif.

Le cloud computing et la sécurité des données

Bien que le cloud computing simplifie la récupération des données en cas de vol ou de perte d’un ordinateur, les serveurs externes peuvent être la cible d’attaques de hackers, ce qui pose la question de la sécurité des données sur le cloud.

Cloud computing : une menace pour les relations au travail ?

Puisqu’il n’est plus indispensable de se déplacer pour obtenir une information et que le télétravail est facilité, le cloud computing peut contribuer à la dégradation des relations entre les collaborateurs d’une entreprise. Par ailleurs, le fait d’accéder à ses outils de travail en dehors du bureau engendre un risque pour le salarié de ne jamais véritablement décrocher de son travail.

Ces articles peuvent également vous intéresser

JLL vous propose les offres suivantes: