En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur votre ordinateur.
En savoir plus sur la gestion des cookies et sur la protection de la vie privée. Fermer.

La gestion des déchets en entreprise : comment procéder ? 

Toute entreprise produit des déchets. S’engager dans une démarche réfléchie pour les gérer permet à l’entreprise de réduire son impact sur l’environnement tout en réalisant des économies et en renvoyant une image positive auprès de ses partenaires et clients.

Qu’est-ce qu’un déchet ?

Pour définir un déchet, il faut prendre en compte plusieurs critères :

  • La nature du déchet : il s’agit d’évaluer sa dangerosité. S’il est explosif, inflammable, irritant, nocif, toxique ou corrosif, le déchet est dit dangereux. Les déchets non dangereux sont les déchets banals comme le papier, le carton, le textile… Les déchets comme les tuiles, les gravats, les pavés sont dits inertes car ils ne peuvent subir aucune modification : ils proviennent souvent des chantiers de travaux publics ;
  • La source de production de déchets : on distingue les déchets domestiques (produits par les particuliers) et les déchets d’activités économiques (produits par les entreprises).
Le Code de l’Environnement définit le cadre réglementaire des déchets et les responsabilités et obligations du producteur de déchets. En conformité avec la réglementation en vigueur, l’entreprise, en tant que producteur de déchets, a la responsabilité de la gestion de ses déchets que ce soient ceux générés par sa propre activité, ceux collectés par le service public (et donc assimilés à des déchets ménagers) et ceux provenant d’un travail réalisé chez un client.

> À lire aussi : Le recyclage en entreprise, c’est possible ?

Comment mettre en place la gestion des déchets dans son entreprise ?

Avant toute chose, il convient de faire l’inventaire de la nature des déchets générés par l’entreprise et leur quantité. Cet état des lieux permettra d’établir un plan d’action, de vérifier les obligations légales en fonction des déchets (dangereux ou non) et de définir le coût de l’élimination des déchets. Le succès de cette démarche s’appuiera aussi sur l’implication du personnel : il faut donc prévoir des actions de sensibilisation à l’enjeu de la gestion des déchets.

Des gestes à mettre en place pour gérer ses déchets

Devenir une entreprise responsable : c’est prévenir et réduire la production des déchets

Pour réduire ses dépenses, la gestion des déchets est une solution durable pour l’entreprise :

  • Limiter la consommation de papier en dématérialisant les documents, en réutilisant les feuilles comme papier brouillon, en imprimant en recto-verso ;
  • Supprimer les gobelets jetables pour des gobelets réutilisables ;
  • Améliorer les procédés pour réduire les pertes et pour réutiliser les chutes dans le process de production.

Trier les déchets au sein de l’entreprise

Le tri sélectif est inévitable pour une bonne gestion des déchets : il est réalisé en fonction des possibilités de valorisation des déchets et de leur catégorie. Ainsi, les déchets dangereux ne doivent pas être stockés dans le même endroit que les déchets non dangereux : ces derniers seraient assimilés automatiquement comme dangereux. La réglementation rend obligatoire la valorisation de nombreux déchets : piles, déchets d’équipements électriques et électroniques, huiles usagées…

Concrètement, il est donc nécessaire :

  • De mettre en place des bacs de tri pour chaque catégorie de déchets produits au sein de l’entreprise avec un marquage visible, comme des codes couleur ou des pictogrammes, pour faciliter le tri ;
  • De communiquer auprès du personnel, voire de prévoir des sessions de formation ;
  • D’aménager des espaces de stockage spécifiques à proximité des lieux de production des déchets ;
  • D’avoir défini l’organisation de la collecte des déchets ;
  • De tenir un registre de suivi de ses déchets, en particulier pour les déchets dangereux.
> À lire aussi : Éco-gestes au bureau : des conseils pour devenir une entreprise écoresponsable

Se singulariser face à la concurrence

Les clients sont de plus en plus sensibles à l’engagement des entreprises en faveur de l’environnement. Cela peut même conditionner leur acte d’achat si l’entreprise œuvre pour :

  • Limiter et/ou optimiser les emballages ;
  • Réduire le suremballage ;
  • Développer les conditionnements plus grands ;
  • Choisir des matières premières respectueuses de l’environnement pour ses emballages…
Elle-même consommatrice, l’entreprise peut aussi s’appliquer ces exigences lors de ses achats. Ainsi, gérer sa production de déchets peut donc devenir un levier de communication valorisant pour l’entreprise afin de gagner de nouveaux marchés.


JLL vous informe…
JLL vous accompagne dans l’achat ou la location d’un local d’activité commercial. Contactez notre équipe afin de lui présenter votre projet et d’être assisté(e) dans la recherche d’un bien adapté à vos besoins. Des annonces ciblées à la vente à Lyon et à Paris. Si, en repensant sa production de déchets et sa politique de gestion des déchets, l’entreprise se met en conformité avec la loi, elle agit aussi pour limiter son impact sur l’environnement tout en améliorant son image de marque.
JLL France 40-42 rue La Boétie Paris 75008
Connexion
Favourite
Contactez-nous
01 40 55 85 55
Our offers
Back To Navigation
0 True MyJLL-register
Vous n'avez pas encore créé compte MyJLL? Savez-vous qu'il vous permet de gérer facilement vos recherches et alertes emails: créez votre compte.

L'adresse email saisie correspond déjà à un compte MyJLL. Veuillez utiliser une autre adresse email.
Les mots de passe saisis ne sont pas identiques

Prénom

Nom

Email

Mot de passe

Confirmez votre mot de passe

Le mot de passe doit comporter 8 caractères minimum, dont des majuscules et des minuscules