Création d'entreprise : focus sur les principaux organismes et leur rôle

La création d’une entreprise peut rapidement s’avérer complexe. En cause, l’importante quantité d’informations à appréhender et la diversité des démarches à effectuer. Quels sont les principaux organismes à connaître lorsque l’on souhaite créer son entreprise ? Que peuvent-ils apporter à un créateur d’entreprise ?

Les chambres de commerce et de l’industrie, CCI

Les CCI sont incontournables dans le processus de création d’une entreprise.

Que sont les CCI et quel est leur rôle ?

Les CCI sont des chambres consulaires réparties sur l’ensemble du territoire français. Il s’agit d’organismes dont le rôle consiste à représenter les entreprises du privé évoluant dans le secteur de l’industrie, du commerce ou des services. Elles sont les principaux acteurs vers qui se tourner lorsque l’on souhaiter créer une entreprise ou reprendre une activité. En plus d’apporter des conseils aux entreprises, les CCI constituent aussi le point de départ de la création d’une entreprise. C’est auprès d’elles que doivent être effectuées les démarches de création d’entreprise, ou qu’il faut déclarer le changement de capital, de dirigeant ou de statut, les radiations, liquidations et dissolutions. Les CCI sont au cœur de la vie des entreprises, de la création à la fin de l’activité. Dans un autre registre, c’est aussi auprès des CCI que l’on peut solliciter une aide à la création d’entreprise, l’Aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d’entreprise (ACCRE).

L’accompagnement dans la création d’entreprise

Outre le fait d’être un centre de démarches administratives, les CCI proposent également des entretiens personnalisés aux entrepreneurs. En pratique, ces rendez-vous permettent de s’informer sur la réglementation, les formalités à accomplir, les étapes de la création d’entreprise, mais aussi d’être guidé jusqu’à l’aboutissement de son projet selon ses besoins.
À noter que si le premier rendez-vous est souvent gratuit, il n’est pas rare que les autres entrevues avec un conseiller soient payantes. Des réunions d’information et des formations complètent généralement l’offre de services des CCI. Des aides précieuses lorsque l’on souhaite y voir plus clair.

L’APCE, Agence pour la création d’entreprises

Il s’agit d’une agence à but non lucratif créée en 1979, à l’initiative des pouvoirs publics. Elle accompagne et aide les créateurs et les repreneurs d’entreprises dans leurs démarches en les informant et en développant des dispositifs de sensibilisation. Le site internet de cet organisme s’avère souvent indispensable pour les créateurs d’entreprise car il est une véritable mine d’or informationnelle. Il compte une multitude d’articles portant sur les étapes de la création d’entreprise, la législation et propose des outils tels que des statuts types ou des business plan. Le site est également une référence pour les porteurs de projets qui peuvent localiser des organismes d’aide et d’accompagnement près de chez eux. L’APCE dispense enfin des formations pour les jeunes entrepreneurs et réalise des études statistiques régulières sur la conjoncture économique à un niveau national et régional.

BPI France, Banque publique d’investissement

BPI France est un organisme offrant des solutions de financement aux entreprises innovantes. Il intervient à plusieurs niveaux :
  • au début de l’activité de l’entreprise, lorsqu’elle a besoin d’investissements ;
  • en phase de croissance, en s’investissant dans le développement et le capital-risque notamment ;
  • en participant au renforcement des entreprises de taille intermédiaire (ETI) ;
  • en agissant pour le rayonnement des grandes entreprises, par exemple en intervenant dans la stabilisation de leur capital.
La BPI a indiqué qu’elle investirait environ 17 milliards d’euros dans les entreprises françaises d’ici 2017. L’organisme privilégie le financement d’entreprises innovantes et engagées dans des secteurs d’avenir tels que les biotechnologies, le numérique et les écotechnologies. Elle investit par ailleurs dans les filières industrielles et des services.
> À lire aussi : Comment financer une entreprise ?
Les CCI, l’ACPE et BPI France sont trois acteurs majeurs à connaître lorsque l’on recherche de l’aide pour la création d’une entreprise. À l’échelle locale, des associations spécialisées peuvent aussi être d’un grand secours, tout comme les pépinières d’entreprise. N’hésitez pas à vous renseigner dès le début de votre projet.

Ces articles peuvent également vous intéresser

JLL vous propose les offres suivantes: