Souffrons-nous plus du stress au travail ou à la maison ?

Des chercheurs de l’Université de Pennsylvanie ont étudié les comportements de plusieurs salariés pour savoir si leur stress au travail était plus important que leur stress à la maison. Étonnement, les résultats ne sont pas ceux auxquels on aurait pu s’attendre…

Le stress à la maison, différent du stress au travail ?

C’est surprenant, mais c’est prouvé scientifiquement : selon une étude publiée en mai dernier par l’Université de Pennsylvanie dans la revue Social Science & Medicine, l’hormone du stress, la cortisol, serait produite en plus grandes quantités à la maison qu’au bureau.

Six fois par jour et à heures régulières, l’équipe de scientifiques a prélevé le taux de cortisol de 122 hommes et femmes travaillant 5 jours par semaine entre 6 heures et 19 heures. Chaque participant a également été soumis à un questionnaire à propos de son stress au travail, et de son stress à la maison.

Si la majorité des personnes testées a déclaré se sentir moins stressée les jours chômés, les taux de cortisol libérés par leur corps ont révélé l’inverse. Mariés, célibataires, travailleurs sédentaires ou non : on ressentirait globalement plus de stress à la maison.

Les personnes avec enfants semblent pourtant moins stressées à leur domicile. Un résultat qui peut s’expliquer de deux manières : soit les enfants aident à soulager leur stress…soit les parents appréhendent le stress ressenti chez eux depuis leur travail.

Moins de stress au travail …et plus de satisfaction

Si le stress au travail est moins important que celui ressenti chez soi, le bonheur est aussi plus important sur le lieu de travail qu’à domicile. En cause : les liens sociaux créés avec les collègues et la satisfaction quotidienne d’avoir accompli une tâche. Sans compter que le travail rémunéré est plus valorisé dans la société, et donc plus épanouissant que le travail domestique. Les femmes se sont déclarées plus heureuses au travail que chez elles, contrairement aux hommes qui se disent plus heureux et ressentent moins de stress à la maison.

Selon les chercheurs, il serait possible de faire diminuer cette différence qui existe entre le stress au travail et à la maison en étant plus flexible sur ses horaires de travail, ou en optant pour le travail à domicile. Un moyen efficace de conjuguer vie de famille et vie professionnelle et d’assurer son bien être au travail comme à la maison.

Ces articles peuvent également vous intéresser

JLL vous propose les offres suivantes: