Concentration au travail : des exercices et des conseils pour l’améliorer

La déconcentration au travail constitue souvent un véritable fléau dans la mesure où elle compromet parfois la réalisation des tâches quotidiennes. La fatigue, les problèmes personnels,  le manque d’intérêt pour la tâche effectuée ou encore le stress lié à un délai… différentes raisons peuvent mettre la concentration à rude épreuve.

Découvrez quelques conseils et exercices qui vous permettront d’améliorer votre concentration au travail et de vous remettre dans de bonnes dispositions.

Des exercices physiques pour améliorer sa concentration au travail ?

Certains exercices physiques permettent de se détendre et de remettre le corps dans de bonnes dispositions pour travailler efficacement.

Travailler sa respiration

En position debout ou bien installé dans une chaise, inspirez et expirez longuement à dix reprises et en prêtant une attention particulière à la gestion de votre souffle. Une variante consiste à inspirer par le nez en gonflant le ventre au fur et à mesure que l’air emplit les poumons et à expirer par la bouche en expulsant tout l’air contenu dans les poumons.

Travailler sa respiration est un excellent moyen pour reprendre le contrôle de son corps et de ses émotions et améliorer sa concentration au travail. Dans une autre mesure, il sert également à évacuer le stress.

Effectuer des étirements

De la même manière que la respiration, les étirements permettent de reprendre le contrôle de son corps et de favoriser la concentration au travail.

  • Les épaules : le dos droit, levez vos épaules en direction de vos oreilles et maintenez votre position pendant 3 à 5 secondes. Répété 3 fois, cet exercice permettra de réduire d’éventuelles sensations de raideur.
  • La rotation du cou : debout ou assis sur une chaise, faites pivoter votre tête vers la gauche, vers l’avant, vers la droite, puis vers l’arrière. Pendant la rotation, maintenez votre buste immobile et votre dos droit. Effectué 5 à 10 fois, cet exercice vous permettra de diminuer la sensation de raideur et de détendre les muscles du cou.
  • Étirer le dos et les flancs : entrelacez les doigts de vos deux mains puis levez les bras en gardant les coudes les plus droits possibles. Inclinez ensuite votre buste vers la gauche puis vers la droite. Pour compléter cet exercice, vous pouvez également entrelacer vos mains dans le dos et étirer vos bras tout en essayant de bien coller vos omoplates.
  • Étirer ses jambes : assis sur une chaise, le dos non collé au dossier, tendez votre jambe gauche devant vous, puis maintenez votre position quelques secondes avant de reposer le pied sur le sol.

Compléter ces exercices en effectuant quelques pas pourra également faire travailler vos muscles et contribuera à réveiller vote corps avant de vous remettre au travail.

Des exercices mentaux pour calmer son esprit

S’il est possible d’agir sur le corps pour se concentrer, il ne faut pas pour autant négliger l’esprit. Quelques astuces aideront votre cerveau à focaliser son attention sur une tâche.

Fixer un objet placé dans son environnement de travail

Choisissez un objet dans votre environnement, n’importe lequel hormis ceux qui sont animés, les affiches ou encore des photos personnelles. De la bouteille d’eau présente sur votre bureau de travail au stylo en passant par une chaise, une lampe ou un pot à crayon, votre environnement de travail regorge d’alternatives.

Une fois l’objet choisi, fixez-le durant au moins une minute en prenant le temps d’en appréhender chaque détail, de la couleur, à la forme, sans oublier les différentes parties qui le constituent. Cet exercice est un excellent moyen d’améliorer sa concentration au travail et d’amener son cerveau à oublier tout ce qui l’entoure. Il sera ensuite plus facile de vous focaliser sur une tâche précise.

Il peut être intéressant de renouveler cet exercice de concentration quelques fois au cours de la journée, lorsque vous ressentez que votre attention n’est plus optimale.

La musique adoucit les mœurs… et apaise l’esprit

Écouter de la musique constitue une excellente alternative pour créer une bulle autour de soi et se couper de son environnement de travail, parfois bruyant.

Choisissez tout d’abord la musique s’accordant le plus à votre humeur. Privilégiez par exemple le rock ou une musique rythmée si vous avez besoin de vous ragaillardir, ou optez pour une musique douce si vous avez besoin de vous détendre pour arriver à vous concentrer. Le temps d’une piste, prenez le temps de fixer votre attention sur les instruments utilisés, isolez-les et nommez-les dans votre esprit un à un. Tout comme le fait de fixer un objet, cet exercice de concentration permet d’oublier l’environnement extérieur et les distractions afin de focaliser son esprit sur le travail.

N’oubliez cependant pas que la musique peut être à double tranchant pour la concentration au travail. Il est en effet très facile de se laisser porter par les paroles de sa chanson préférée et d’oublier l’espace de trois minutes ce que l’on devait faire… À utiliser avec modération donc !

Anticiper mentalement le déroulement d’une action

Cet exercice de concentration est particulièrement utile lorsque l’on doit préparer un support destiné à être présenté à l’oral, pendant une réunion, une conférence, un salon professionnel, etc.
Dans un environnement calme, visualisez mentalement le contexte de votre future intervention qu’il s’agisse de la pièce, du mobilier ou de l’auditoire. Une fois l’environnement posé, penchez-vous toujours mentalement sur le discours et les paroles à prononcer pour capter l’attention de votre audience du début à la fin de votre intervention. Anticipez également les éventuelles questions qui seront posées.
Se projeter à plusieurs reprises et penser à l’objectif final à atteindre sera un excellent moyen de favoriser la concentration.

Les pauses, la clé de la concentration au travail ?

Les pauses sont un excellent moyen d’améliorer sa concentration au travail. En effet, lorsque les exercices physiques ou mentaux ne sont plus suffisants, sortir de son bureau est une excellente alternative pour se rasséréner et s’éclaircir les idées. Le simple fait de s’accorder 5 minutes pour aller prendre un café, faire quelques pas dans le couloir, prendre l’air à l’extérieur du bâtiment s’avère parfois salvateur pour retrouver sa concentration. Cependant, si les pauses au travail sont agréables, elles devront être limitées afin de ne pas trop empiéter sur le temps de travail.

Ces articles peuvent également vous intéresser

JLL vous propose les offres suivantes: