Réglementation mobilier de bureau : que dit le Code du travail ?

Afin d’assurer le confort des salariés et de limiter certains troubles musculo-squelettiques il est important de choisir un mobilier de bureau adapté répondant à la réglementation définie par le Code du travail.
Quels sont les conseils pour choisir un mobilier de bureau répondant aux normes ?

Que dit le Code du travail en matière de mobilier de bureau ?

Concernant l’aménagement intérieur des bureaux, le Code du travail exige d’avoir un mobilier de bureau adapté. L’INRS (l’Institut National de Recherche et de Sécurité) dans un document synthétique, communique ses préconisations en matière de mobilier bureaux afin que celui-ci réponde au mieux aux exigences du Code du Travail. La réglementation concernant le mobilier de bureau impose :
• Un plan de travail de dimension suffisante répondant aux tâches à effectuer, à la dimension du matériel (notamment écran et clavier) et aux évolutions éventuelles du poste. Les dimensions préconisées pour un plan de travail sont de 80 cm de profondeur et 120 cm de longueur. Il doit être réglable en hauteur ;
• Des sièges à piètement cinq branches, avec assise et dossier réglable. Préférez des couleurs agréables pour le mobilier. Il est conseillé d’utiliser des tons clairs pour les plans de travail et d’éviter les surfaces brillantes.

Quel mobilier de bureau choisir afin de respecter le Code du travail ?

Le Code du travail n’impose pas un type de mobilier de bureau particulier. Cependant, il doit être adapté à sa fonction et à son utilisation.

Bien choisir son siège de bureau

Le siège de bureau doit être adapté à la durée d’utilisation, être ergonomique et confortable. Afin de respecter le Code du travail et pour une meilleure position de travail, il s’agit notamment de choisir un siège de bureau bénéficiant d’une bonne assise. Différents mécanismes existent. Le plus ergonome est le siège synchrone pour lequel le dossier et l’assise suivent les mouvements de l’utilisateur.

Bien choisir son bureau

Qu’il s’agisse d’un bureau en open space ou d’un bureau individuel, il est nécessaire de tenir compte de l’espace et de la configuration du lieu. Il existe plusieurs types de bureaux. Le bureau droit, modulable et fonctionnel, convient à un grand nombre d’activités. Il est préférable de le choisir réglable afin qu’il s’adapte à toutes les morphologies. De plus, afin d’éviter la dangerosité des câbles, il est important de prévoir des systèmes de cache. Outre l’aspect esthétique, les piètements sont fortement conseillés pour assurer une plus grande sécurité.

Choisir un mobilier de bureau aux normes

Le mobilier de bureau doit répondre à certaines normes notamment celles anti-feu, de robustesse et de qualité environnementale.
• La marque NF garantit la qualité et la sécurité des produits certifiés.
 La norme NF Sécurité confortique fixe les caractéristiques de référence pour la sécurité, l’adaptabilité et la durabilité des mobiliers, ainsi que le comportement au feu des mobiliers rembourrés.
• Les normes ISO, dont la norme ISO 9001, certifient une organisation des responsabilités qui assure une qualité standard à la production de l’entreprise.
• La norme NF environnement, ISO 14000 ou encore FSC pour les matériaux en bois, garantit un impact moindre sur l’environnement et œuvre pour la performance environnementale de l’entreprise.

Ces articles peuvent également vous intéresser

JLL vous propose les offres suivantes: