En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies sur votre ordinateur.
En savoir plus sur la gestion des cookies et sur la protection de la vie privée. Fermer .

Le quartier de la Confluence à Lyon : un projet mixant entreprise et habitat

Il y a encore quelques années, la zone située à la confluence du Rhône et de la Saône était une véritable friche industrielle. Grâce au concours des autorités politiques locales et de nombreux acteurs économiques, le quartier de la Confluence a opéré une profonde métamorphose urbanistique et s’est reconverti. Il présente aujourd’hui un excellent équilibre entre activité des entreprises et habitat.

Le projet Confluence en bref

Avant de devenir l’un des fleurons du développement urbain de la capitale des Gaules, le quartier de la Confluence a accueilli, sur plusieurs siècles, des activités logistiques industrielles et portuaires. Au fil du temps et de l’évolution de Lyon, les lieux ont petit à petit été délaissés.

Ce n’est qu’à la fin des années 90 que Lyon décide de reprendre possession de ces 150 hectares laissés à l’abandon et de les réaménager afin d’en faire une véritable extension de la presqu’île, et donc de l’hypercentre.

Le projet Confluence débute véritablement en 2003 par la création de la ZAC 1, côté Saône. Cette zone de 41 hectares permet à la ville d’amorcer une profonde mutation axée sur la mixité entreprises-habitats, l’innovation et l’adaptation à un milieu naturel atypique.

Il s’agit à l’heure actuelle du plus grand projet urbanistique à l’échelle européenne.

Le quartier de la Confluence, un cadre soigné pour attirer les entreprises et les particuliers

La principale particularité du projet Confluence est l’attention accrue portée à l’équilibre entre la présence des entreprises et celle des habitations. Plusieurs moyens ont été mis en œuvre pour parvenir à susciter l’intérêt de ces deux cibles.

La première phase de transformation a permis de créer un cadre propice à l’implantation de nouvelles populations et activités professionnelles. Cela s’est notamment traduit par la création d’un parc urbain en bord de Saône, qui s’étend sur environ deux kilomètres et s’intègre de manière harmonieuse à l’environnement aquatique naturel de la confluence. Ces aménagements sont complétés par des terrasses, l’implantation de commerces, mais aussi et surtout par la construction du Pôle de Commerce et de loisirs de Confluence, l’une des pierres angulaires devant favoriser le dynamisme de la zone.

Outre l’accent important mis sur la qualité de l’environnement, le quartier de Confluence a aussi fait l’objet d’une réflexion en termes d’accessibilité. Connectée et reliée à la plateforme multimodale de Perrache (train, bus, gare routière, métro), elle est accessible en tramway, grâce à l’extension de la ligne T1. Les connexions avec le reste de la ville continuent d’être renforcées, notamment avec la construction d’ici 2020 du pont des Girondins, qui reliera le quartier de Confluence à celui de Gerland, un autre quartier en pleine effervescence.

D’un point de vue environnemental enfin, des efforts ont été fournis pour limiter l’impact écologique de cette nouvelle zone urbaine. Bâtiments HQE, recours à la biomasse et au solaire, rénovation de l’ancien : la Confluence, en tant que premier quartier durable WWF et porte-étendard de la « smart city », se donne tous les moyens pour réussir.

> À lire aussi : Quartier de la Confluence : un éco-quartier en devenir

Un quartier équilibré et au dynamisme croissant

La première phase de réalisation du projet Confluence, qui a débuté en 2003 pour s’achever en 2015, a permis la construction de 145 000 m²[1] de logements, 130 000 m² de locaux tertiaires et d’activités, mais aussi de 95 000 m² de commerces, hôtels et services. Sur les 41 hectares, 30 000 m² ont enfin été dédiés aux équipements et espaces publics.

Pour ce qui est des implantions d’entreprises, la zone de Confluence montre des signes plus qu’encourageants puisqu’elle accueille des entreprises notables à l’image de Toshiba, GDF-Suez, Eiffage, Cardinal ou encore GL Events. À celles-ci s’ajoutent de grandes institutions telles que la Région Rhône-Alpes, la Chambre régionale de commerce et d’industrie et la Banque de France, sans oublier les médias comme Euronews, Le Progrès et Espace groupe.

À l’heure actuelle, Confluence emploie environ 12 000 personnes, pour un objectif de 25 000 postes à terme. Côté population également, les chiffres sont encourageants avec un nombre évalué à environ 10 000 habitants. L’objectif à l’issue du projet est d’atteindre 16 000 âmes au sein du quartier.

La seconde phase du projet Confluence, qui s’étendra jusqu’en 2025, permettra de doubler la surface de logements construits et d’ajouter environ 230 000 m² de locaux professionnels; de quoi poursuivre la dynamique de développement du quartier et attirer de nouveaux investisseurs.

[1] Surface hors œuvre nette À lire aussi :
Immobilier d’entreprise à Lyon : les nouvelles tours de la Part Dieu
Les quartiers d’affaires à Lyon : Confluence, Part-dieu, Vaise et Gerland

JLL vous informe
Vous souhaitez louer ou acheter des locaux professionnels dans le quartier de Confluence ? JLL, spécialiste de l’immobilier d’entreprise, vous accompagne dans votre projet et vous conseille pour trouver un espace qui conviendra à votre entreprise.
JLL France 40-42 rue La Boétie Paris 75008
Connexion
      
Contactez-nous
01 40 55 85 55
Our offers
Back To Navigation
0 True MyJLL-register
Vous n'avez pas encore créé compte MyJLL? Savez-vous qu'il vous permet de gérer facilement vos recherches et alertes emails: créez votre compte.

L'adresse email saisie correspond déjà à un compte MyJLL. Veuillez utiliser une autre adresse email.
Les mots de passe saisis ne sont pas identiques
Le prénom est obligatoire

Prénom

Le nom est obligatoire

Nom

L'email est obligatoire

Email

This field is required

Mot de passe

This field is required

Confirmez votre mot de passe

Le mot de passe doit comporter 8 caractères minimum, dont des majuscules et des minuscules