Crowdfunding en entreprise : le financement évolue

Le financement participatif en entreprise, appelé crowdfunding, est actuellement en plein essor. Le but pour les PME : collecter des financements provenant des internautes afin d’éviter de solliciter une banque. Un concept solidaire et séduisant, qui nécessite cependant quelques précautions.
Le crowdfunding pour une entreprise consiste à fonder une communauté de micro-investisseurs sur Internet, prêts à contribuer au financement d’un projet, avec ou sans contrepartie, à hauteur de leurs moyens et de leur envie. Si le succès du financement participatif n’est plus à prouver dans le milieu culturel, il s’invite à présent dans les PME et se présente comme une alternative au financement traditionnel assuré par les banques et autres fonds d’investissement.

Exemple parmi tant d’autres, la société Muses, fondée en 2009, a récolté 720 000€ sur le site Anaxago dans le but de développer une camionnette de livraison électrique. Kiss Kiss Bank Bank, géant du financement par des particuliers, a lancé en 2014 le site Lendopolis, pour permettre à chacun d’investir dans l’économie de manière concrète.

Au total, environ 60 plateformes ont émergé en France depuis 2007 afin d’ouvrir le crowdfunding aux entreprises. Pour encadrer ces sites participatifs, un décret d’application signé en 2014 supprime le flou juridique qui régnait jusqu’alors, tout comme le monopole bancaire concernant les prêts. Les entreprises peuvent ainsi emprunter jusqu’à 1 million d’euros à des particuliers, à raison de 1 000€ maximum par prêteur.

Quelques précautions doivent toutefois être prises avant de se lancer dans l’aventure. Dans un premier temps, mieux vaut s’assurer que le projet à financer est assez solide et assez convaincant ; personne en effet n’investira auprès d’une entreprise à la trésorerie défaillante ou dont le projet ne semble pas « essentiel » à son développement. Dans l’idéal, le projet doit être original, proposer une innovation technique, environnementale ou sociale pour convaincre les personnes de son utilité. Enfin, souvenez-vous qu’avant d’être jugé par les particuliers, votre projet de crowdfunding en entreprise sera analysé par la plateforme d’hébergement elle-même. D’où l’utilité de présenter un dossier solide...et réalisable.

> À lire aussi : Comment financer une entreprise ?


JLL vous informe...
Pour toutes vos recherches de financement, JLL vous accompagne et vous aide à identifier les solutions qui s’offrent à vous, pour financer vos locaux, votre matériel ou vos nouveaux projets.

Ces articles peuvent également vous intéresser

JLL vous propose les offres suivantes: