La tour voilée de Kuala Lumpur : un building nouvelle génération

La tour voilée de Kuala Lumpur est un projet ambitieux qui devrait donner le jour à un imposant édifice de 80 étages et mesurant pas moins de 400 mètres de haut.

Imaginée par l’agence d’architecture américaine Rex  et le bureau d’études ARUP, la tour voilée est un édifice nouvelle génération conçu pour s’adapter au climat de la capitale malaisienne, qui affiche une moyenne de 30°C à l’année. Ainsi, contrairement aux tours des pays tempérés dans lesquels les pare-soleil suffisent généralement à endiguer les rayons du soleil et à limiter les besoins en climatisation, celle qui pourrait bientôt venir rivaliser avec les tours Petronas se verrait équipée de 12 voiles couvrant l’ensemble de ses niveaux. Constitués de fibre de verre et recouverts d’un polymère thermostatique, les voiles permettront de repousser les rayonnements du soleil tout en assurant un confort de vision optimal vers l’extérieur.

Les 12 voiles de la tour voilée de Kuala Lumpur sont destinés à être hissés tous les jours, au moyen de câbles tendus entre 3 niveaux intermédiaires voués à abriter des équipements nécessaires au fonctionnement des ascenseurs ou encore de la ventilation. La tour voilée de Kuala Lumpur devrait par ailleurs accueillir des salles de conférences, des bars, des restaurants ; de quoi rendre la tour encore plus attractive qu’elle ne l’est déjà.

L’agence Rex explique que les « sky lobbies » qui s’avancent de quelques mètres par rapport aux lignes des façades jouent donc le rôle de barres de flèche – dans le jargon des amateurs de voile, il s’agit des tiges perpendiculaires au mat.

Ces articles peuvent également vous intéresser

JLL vous propose les offres suivantes: